Skip links

Biographie

l'histoire s'écrit depuis 1991

Originaire de Nantes, Natacha Chetritt-Bonneyrat a grandi dans un monde de malentendants au sens propre comme au sens figuré face à ses propres douleurs.

Elle était passionnée par la médecine qu’elle pensait être sa vocation, mais différents événements de sa vie, relativement marquants, viendront la détourner de cette discipline, observant qu’elle n’apportait pas forcément les solutions et les réponses à des pathologies complexes ou à des douleurs chroniques.

C’est un cousin, prêtre des artistes, qui lui suggéra la profession d’audioprothésiste, ce fut pour elle comme une révélation.

Natacha Chetritt-Bonneyrat commence alors ses études supérieures à l’hôpital Edouard Herriot de Lyon où elle suit un DU (diplôme universitaire) d’audiophonologie et d’explorations fonctionnelles. De par ses brillants résultats et ses aptitudes, elle est autorisée à suivre des spécialités habituellement réservées à des professionnels ou étudiants plus expérimentés. Elle travaille alors aux côtés des professeurs Morgon, Dubreuil ou Truy et plus particulièrement auprès du Professeur Lionel Collet.

C’est au sein de ce service hospitalier de médecine ORL, en sa qualité de stagiaire du Professeur Collet, et face au désarroi des patients souffrant d’acouphènes qui fait écho à sa propre histoire que l’envie d’y consacrer sa carrière professionnelle s’impose alors à elle comme une évidence.

Elle étudie par la suite à la Faculté de Pharmacie de Montpellier et sanctionne ses connaissances et compétences par l’obtention du diplôme d’État d’Audioprothésiste en 1997.

Elle retourne en Bretagne et s’installe à Quimper pour exercer son métier et sa vocation d’audioprothésiste, en tant qu’indépendante non affiliée à un groupe, lui conférant ainsi la liberté d’accomplir en parallèle ses recherches approfondies sur la compréhension des mécanismes des acouphènes.

Opiniâtre, Natacha Chetritt-Bonneyrat assistera en mars 2001 à la première formation dispensée en France par le Professeur Pawel J.Jastrebooff enseignant sa méthode TRT® (Tinnitus Retraining Therapy).

Durant cette période, sa sensibilité et son implication l’amèneront aussi à co-fonder avec Monsieur J.J. Lepage et la collaboration du corps médical, l’Association Finistérienne des enfants Déficients Auditifs (AFDA).

En 2004, cet attachement pour le travail auprès des enfants, poussera Natacha Chetritt-Bonneyrat à racheter un emblématique laboratoire Parisien spécialisé dans l’appareillage des enfants. Elle travaille alors sans relâche, collabore avec les plus grands hôpitaux de la capitale tels que l’hôpital Armand Trousseau, Robert Debré, Necker ou la clinique Arthur Vernes par exemple pour la prise en charge de l’appareillage d’auditif des enfants et notamment des nouveau-nés.

Avançant dans ses recherches empiriques entreprises au sortir de ses études, Natacha Chetritt-Bonneyrat comprend très vite que la théorie du membre fantôme ou de la perte d’audition pour expliquer la présence d’un acouphène est erronée.

Ce n’est qu’une croyance inlassablement répétée, un mensonge colporté par certains, auquel ils finissent eux-mêmes par croire, plutôt que d’avouer avec humilité leur méconnaissance dans ce domaine qui les dépasse.

Rappelons que Pasteur a dit « Béchamp avait raison : le microbe n’est rien, le terrain est tout » comme Hippocrate, Père de la médecine dite « moderne », qui considérait déjà la maladie comme une altération des humeurs en lien avec différents tempéraments.

Natacha Chetritt-Bonneyrat décide donc, en 2009, de pouvoir consacrer plus de temps à ses recherches, pour cela elle revend son laboratoire dont la notoriété est avérée, et part s’établir en province.

Elle s’attache donc à rechercher chez tous les patients le dénominateur commun pour lui permettre d’objectiver une explication reproductible telle que l’exige toute démarche scientifique.

Cette décision impactera positivement le futur !

Malgré ses études scientifiques et son esprit très cartésien, Natacha Chetritt-Bonneyrat se liera à la cause psychologique, d’un traumatisme originel. Elle complètera ainsi ses compétences en audiologie et en physique acoustique par l’étude de la psychologie puis de thérapies intégratives ce qui la conduira à appréhender le patient dans sa globalité d’individu.

Son ambition est de développer un modèle selon les préceptes de la médecine holistique, offrant au patient, tout au long de son parcours de soins, l’accompagnement physique et psychique propice à sa guérison.

En 2011, persévérante et indéfectible dans sa foi, Natacha Chetritt-Bonneyrat conçoit, après 21 années de recherches, un dispositif médical de traitement du système auditif et le protocole thérapeutique afférent pour permettre au patient de se soustraire à ses symptômes en parfait acteur de sa guérison.

C’est ce travail tridimensionnel où, l’Homme est au centre des préoccupations du thérapeute, qui donnera naissance à la méthode thérapeutique ØREBLUE® qui permet, aujourd’hui, d’éliminer durablement les symptômes d’hyperacousie et de réduire de façon significative, voire même d’éradiquer ceux d’acouphènes.

Biographie

les évènements majeurs

Août 2022

Publication des résultats de l’étude clinique identifier NCT04752176 sur Clinicat Trial.gov
Cette seconde publication des travaux menés par Natacha Chetritt-Bonneyrat offre à la méthode ØREBLUE® une visibilité internationale.

Janvier 2022

Clôture de l’étude clinique
Clinical Trial.gov – identifier NCT04752176
Elle confirme les excellents résultats de la précédent étude et permet d’affirmer que la méthode ØREBLUE® est efficace sur les symptômes d’acouphènes et d’hyperacousie.

Août 2021

L’année 2021 voit la reconnaissance médicale des travaux de Natacha CHETRITT-BONNEYRAT avec la publication par la revue scientifique internationale Journal of Hearing Science de l’étude clinique portant sur les résultats obtenus grâce à l’utilisation du protocole thérapeutique ØREBULE® sur un échantillon de patients.

Février 2021

Autorisation d’ouverture d’une nouvelle étude clinique Clinical Trial.gov – identifier NCT04752176

Janvier 2020

Natacha CHETRITT-BONNEYRAT et la société Mayfair Developments SAS, inaugurent un important programme de R&D ayant pour objet la conception d’un nouveau dispositif médical nomade baptisé Nomad Treat® . Elle reçoit le soutien de la région Nouvelle Aquitaine au titre de l’innovation technologique médicale.

Octobre 2019

Récompensée pour son professionnalisme et le sérieux dont elle fait preuve dans la prise en charge de ses patients, Natacha CHETRITT-BONNEYRAT est élue Meilleure Audioprothésiste de France par un jury de professionnels (Audiologist Of The Year Competition).

Mars 2019

Le dispositif médical de réhabilitations fonctionnelles du système auditif, NCB#100, conçu par Mayfair Developments SAS obtient le marquage CE médical « classe IIa » suivant la Directive Européenne 93/42/EEC Medical Devices.

Septembre 2017

Moins de deux ans après sa création,
la société de Natacha CHETRITT-BONNEYRAT
Mayfair Developments SAS est certifiée ISO 13485-2016
hissant ainsi l’entreprise au rang de fabricant de dispositifs médicaux.

error: z